Caractéristiques fonctionnelles (1/6). Une communauté

Description

Une plateforme de collaboration interprofessionnelle devrait être l’occasion de créer, animer et développer une communauté élargie destinée à rassembler des individus y ayant un intérêt. Il s’agirait de constituer un lieu de rassemblement dédié, balisé et décrit comme tel, afin de mettre en relation les personnes désireuse d’initier un projet de ce type, celles qui souhaitent en rejoindre une ou encore celles qui voudraient simplement échanger et se renseigner à ce sujet.

Besoin

L’élaboration d’une telle communauté répondrait à un besoin ressenti par plusieurs participants des projets-pilotes (même s’il a été exprimé plus ou moins explicitement selon les individus) de bénéficier d’une intégration inter-projets plus aboutie. Sur ce plan, c’est tout d’abord la difficulté observée pour les initiateurs des projets à trouver un partenaire adéquat qui doit être relevée. Ensuite, on doit noter la nécessité ressentie de bénéficier de l’expérience des autres, sur le plan de l’organisation et de la résolution des défis qui se présentent à ce type de projet interprofessionnels. Nous avons également observé un intérêt persistant chez certains participants à comparer l’avancement de leur propre projet avec celui des autres, ce qui pourrait être interprété comme l’expression d’un besoin de se positionner au sein un groupe de pairs. Plus largement, c’est enfin le sentiment exprimé à plusieurs reprises du désarroi et du dénuement des participants face à un sentiment d’isolement dans la conduite de leurs projets qui a été exprimé.

Ainsi, cette communauté répondrait aux objectifs exécutifs suivants :

  • Objectif (1) : améliorer des conditions de rencontre, de mise en relation et de négociation initiales entre les membres du binôme ;
  • Objectif (2) : créer un espace de sociabilité élargi qui soit aussi bien accessible aux participants des projets en cours qu’à toute personne externe intéressée ;
  • Objectif (3) : faciliter l’établissement d’un cadre de travail commun, notamment par la mise à disposition d’une base de donnée de retours d’expériences et de conseils pratiques émanant de projets précédemment réalisés.
Usages

Une telle communauté serait utile aux participants des collaborations interprofessionnelles pour :

  • suggérer et ou recueillir des idées de thématiques à explorer dans le cadre de projets de collaboration ;
  • rassembler des personnes autour de centres d’intérêts communs :
    • par exemple en parcourant un service automatisé de découverte de partenaires sur la base de l’indication d’un sujet d’intérêt, comme ce que le projet TRIPLE du consortium européen OPERAS s’emploie à développer ;
    • par exemple en parcourant un annuaire pré-constitué de participants volontaires ;
    • par exemple en parcourant une liste d’annonces de recherche de partenaires ;
    • par exemple en rencontrant des personnes intéressées au cours d’échanges sur un forum de discussion;
  • à constituer un lieu de soutien et d’entraide :
    • par exemple par la constitution d’une base de documentaire de retours d’expériences, tel que nous l’avons initié avec les trois projets-pilotes dans le cadre de PLACES ;
    • par exemple par la création d’une rubrique sur un forum de discussion consacrée aux défis et obstacles rencontrés, où les membres de la communauté pourraient demander des conseils à tout moment du déroulement de leur projet de collaboration.
Ressources déjà disponibles

− Retours d’expérience du projet-pilote « La frontière des extrêmes » (lien);
− Retours d’expérience du projet-pilote « Supprimer ses règles ? » (lien) ;
− Retours d’expérience du projet-pilote « Vivre avec l’oubli » (lien).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search