Réunion de lancement

Hier, mardi 8 octobre, a eu lieu la réunion de lancement du projet PLACES.

C’était l’occasion de réunir durant tout un après-midi à l’EHESS l’ensemble des membres de l’équipe, ainsi que les membres des trois binômes. Certains de ces derniers ayant déjà commencé depuis plusieurs mois à travailler de leur côté, cette réunion était surtout l’occasion de faire connaissance et d’accorder nos violons pour les prochains mois.

Voici ce dont il a été question, en quelques mots :

− Pierre et Alessia ont ouvert la réunion en rappelant l’origine du projet et ses développements jusqu’à aujourd’hui. Il a été notamment expliqué que la collaboration chercheur-journaliste est ici vue comme un cas particulier dans une réflexion de plus grande envergure sur la place de la recherche dans le monde d’aujourd’hui et les connexions que les travaux des chercheurs trouvent avec l’intérêt de leurs contemporains.

− Les trois binômes ont ensuite présenté leur objet d’enquête et l’état d’avancement de leurs projets. De riches discussions ont suivi chaque présentation sur les thèmes des pratiques de travail, des modalités de collaboration et des méthodologies d’enquête.

− Après une courte pause, Alexandra et Jonathan ont présenté les finalités du méta-projet. Ils ont rappelé que leur horizon est la production d’un rapport de synthèse sur les collaborations mises en œuvre dans le cadre des binômes, complété par un ensemble de préconisations sur les outils et les modalités souhaitables à mettre en œuvre pour soutenir ce type d’enquête rassemblant chercheurs et journalistes. Ils ont présenté aussi leur méthodologie respective de travail, et ont expliqué de quelle manière ils observeraient à l’avenir les binômes.

− Une longue discussion a ensuite suivi sur la question du présent carnet de projet ouvert sur la plate-forme Hypothèses.org, synthétisée dans un billet dédié. L’objectif était ici de présenter ce qu’est un carnet de recherche, d’expliquer sa place dans le projet PLACES et de répondre à toutes les questions (et inquiétudes) que son existence pose. Jonathan a notamment présenté l’accompagnement qu’il proposerait à chaque binôme pour la rédaction des premiers billets.

− Enfin, Alexandra a dit un mot sur la nécessité pour tous les membres de signer un formulaire de consentement aux observations menées par le projet méta, et a répondu aux questions sur les droits dont chacun dispose sur ses données personnelles.

En bref, nous sommes véritablement entrés dans le vif du sujet cet après-midi-là. Et, en construisant une direction commune tout en débattant des divergences qui nous séparent, nous avons même expérimenté − à un niveau plus collectif − ces collaborations entre chercheur.e.s et journalistes.

 

Crédit photographique : Don McCullough, « Launch », 20 juin 2013 (CC-by).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search