Catégorie : Séminaire Science ouverte

Les billets de cette catégorie proposent des comptes-rendu des séances du séminaire Science ouverte qui s’est tenu à l’EHESS durant l’année universitaire 2017-2018.

Étude de cas (4/4). L’Illusion nationale

Le 21 mars 2018, c’est l’ouvrage L’Illusion nationale (Les Arènes, 2017) qui a été mis à l’honneur du séminaire. Nous avons accueilli à cette occasion ses deux auteurs pour les entendre nous exposer les modalités concrètes de leur collaboration. Leur enquête a duré deux ans, durant lesquels ils ont entrepris de se familiariser avec le quotidien de trois villes dirigées par le Front national, travail qu’ils ont restitué sous la forme d’un roman-photo.

Études de cas (3/4). Les Panama papers

Le 17 janvier 2018, le séminaire Science ouverte a accueilli Alessia Cerantola, journaliste, membre de l’International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ). Elle est venue nous présenter le travail collaboratif trans-frontières effectué autour des « Panama Papers », de leur analyse et de la publication du résultat des enquêtes menées.

Études de cas (1/4). Meyer et le journalisme de précision

La situation nord-américain de la fin des années 1960 constitue un bon point de départ pour évoquer les collaborations entre chercheurs et journalistes telles qu’on peut les imaginer aujourd’hui. À cette période en effet naît ce qu’on appelle le data journalism. Ce journalisme de données tisse rapidement des liens étroits avec les chercheurs en sciences sociales, qui sont alors plus accoutumés à traiter l’information sous forme quantitative.